Quand le transport devient un outil de la nouvelle économie.

Le 06/09/2016
Selon une étude du cabinet PwC, sur près de 300 entreprises créées en Europe, celles spécialisées dans le transport collaboratif génèrent le plus de revenus. Un article de notre partenaire, La Tribune.

Les transports seraient la locomotive de l’économie collaborative, à en croire un récent rapport du cabinet PwC. Selon lequel, d’ailleurs, cette nouvelle forme d’économie n’en serait encore qu’à ses balbutiements puisque les revenus des plateformes des cinq principaux secteurs (finance, hébergement, transport, services à la personne et aux entreprises) devraient exploser dans dix ans en Europe.

D’après cette enquête réalisée à partir d’une étude commanditée par la Commission européenne, le chiffre d’affaires généré par les entreprises de l’ensemble de ces secteurs dépassera les 80 milliards d’euros d’ici dix ans, quand il tourne autour de 36 milliards aujourd’hui. Si les projections des experts sont exactes, le chiffre d’affaires augmenterait ainsi de 35% par an -soit dix fois plus vite que l’ensemble de l’économie-, tandis qu’il ne croît pour l’instant que de 4% par an.

Dans le détail, le secteur des transports (dont la plateforme de covoiturage Blablacar par exemple) représente actuellement près de la moitié du chiffre d’affaires de l’économie collaborative, à hauteur de 1,7 milliard d’euros.

 

Lire plus