Pourquoi

J'ai, lors de ma carrière professionnelle, eu l'occasion de voyager à travers le monde pendant plus de dix années en tant que risk manager, auditeur interne et compliance manager. Au début des années 2000, lors d'une journée magnifique, j'ai réalisé que quelque chose n'allait pas dans la manière dont les entreprises fonctionnaient. En ce jour particulier, un collègue est décédé devant moi, il approchait la cinquantaine. A cette époque, nous ne connaissions pas encore le mot 'burn-out' mais je reste persuadé que la pression professionnelle en est la cause principale. Ce fut le point de départ de "Hu-Man". 

J'ai, par la suite, rencontré différents types de management et réalisé que le point commun,  pour la plupart, était le manque de considération pour les relations humaines entre les employés et le management.
J'ai travaillé pendant cinq années durant sur la manière d'améliorer ces relations tout en gardant en tête les objectifs financiers de l'entreprise. En 2016, j'ai imaginé une manière novatrice d'allier humanisme et capitalisme basée sur trois piliers: La cohésion sociale, l'inclusion et l'égalité hommes-femmes dans l'entreprise.

"Hu-Man" est né.
"Hu-Man" a été créé parce que nous sommes entrés dans un nouveau mode de pensée qui va impacter de manière durable l'économie. L'opportunité de faire du profit existera pour les entreprises qui ne feront qu'un avec leurs employés et par conséquent attireront aussi les investisseurs.


Pour pouvoir continuer à atteindre des objectifs de plus en plus élevés, il est maintenant devenu essentiel, voire crucial, pour les entreprises d'incorporer plus d'humanisme dans leur approche des opérations mais également dans leur management. De nos jours, les entreprises ne peuvent plus omettre le facteur humain en leur sein. 
Intégrer de l'humanisme dans la gestion de l'entreprise sera le facteur gagnant d'une globalisation grandissante.